Pléiades 10 ans déjà !

Depuis 10 ans, le binôme de satellites français Pléiades fournit des images de la Terre d’un très grand niveau de détail. Avec presque 1700 millions de km² d’images de la Terre à son actif, la constellation vient de fêter ses 10 ans.

Depuis leur lancement en décembre 2011 et décembre 2012, les deux satellites de la constellation Pléiades ont enregistré plus de 1650 millions de km² d’images. Leur capacité d’acquisition conséquente (plus de 1300 images par jour) a été pensée pour les besoins cartographiques et les projets d’aménagements territoriaux les plus exigeants ; leur potentiel de revisite quotidienne offre la fréquence nécessaire pour un suivi au plus près des zones sujettes à de rapides changements ; leur réactivité garantit une information fraîche, accessible en moins de six heures après acquisition.

Le système Pléiades a démontré avec succès son apport à l’imagerie spatiale et contribué avec succès à la création de nombreuses applications aussi diverses que les sciences et l’environnement, la sécurité civile et la défense, l’économie et le commerce, l’agriculture, la santé.

Un peu d’histoire

Pléiades c’est tout d’abord le fruit d’une coopération historique entre le CNES, les industriels et la Défense initiée il y a plus de 35 ans avec le lancement de SPOT 1, premier satellite d’observation de la Terre.

Grâce à des investissements institutionnels continus depuis les années 80, la France s’est dotée d’une filière d’excellence dans le domaine stratégique de l’observation de la Terre.  Le travail collectif des ingénieurs français et européens a conduit à la réalisation de projets d’exception tels que SPOT puis Pléiades.

Et demain ?

Une nouvelle constellation de quatre satellites a vu le jour en 2021, Pléiades Neo, proposant une résolution de 30 cm. Deux satellites sont déjà en activité, les deux autres viendront compléter la famille Neo en 2022.

Puis… place à CO3D ! Une mission constituée de quatre satellites à 50 cm de résolution capables de restituer des images en stéréographie de la Terre et des produits en 3D à 1m de résolution. L’objectif est de couvrir la Terre entière. La constellation sera mise en orbite en 2023, et permettra de répondre à des besoins multithématiques déjà identifiés mais également rendra possible une multitude de nouveaux usages en réponse aux besoins émergeants des acteurs.

Plus d’information : https://pleiades.cnes.fr/fr/observation-de-la-terre-satellites-pleiades-10-ans-deja

Plus d'actualités

Actualités

Opération de maintenance

Des opérations de maintenance sont en cours de réalisation sur les serveurs DINAMIS. Le catalogue DINAMIS ainsi que la demande d’imagerie sont actuellement indisponibles et seront rétablis dans les meilleurs […]

12.12.2022

Actualités

Oceania Geospatial Symposium

DINAMIS a participé à l’Oceania Geospatial Symposium qui s’est déroulé du 28 novembre au 4 décembre 2022 à Nouméa en Nouvelle-Calédonie. L’événement visait à promouvoir l’usage des données d’observation spatiales appliquées […]

09.12.2022

Actualités

Surveillance spatiale des affaissements sur de grandes étendues

Terradue et l’équipe d’animation scientifique de la plate-forme d’exploitation des géorisques (GEP) ont organisé le 7 décembre 2022 le webinaire GEP 4 #1 sur la surveillance des affaissements à grande […]

08.12.2022

Rechercher