Organisation

Organisation

Composante Très Haute Résolution Spatiale Spot 6-7

L’INRAE, l’IRD et l’IGN sont chargés de l’organisation, de la mise en œuvre et de l’exploitation de la composante Spot 6-7. L’ensemble des partenaires de DINAMIS contribue à sa mise en œuvre en lien avec l’opérateur propriétaire de la constellation, Airbus DS. La station de réception directe DINAMIS-SPOT 6-7 (Montpellier) permet de recevoir directement le signal émis par les satellites, de le traiter puis de fabriquer et diffuser les produits images dans toute la gamme de formats directement à partir des données source. Les produits images sont transmis au Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur (CINES, Montpellier) pour un archivage pérenne. L’IGN est chargé de produire les produits labellisés « Référentiel à Grande Echelle » (RGE) issus de la composante, et de diffuser les couvertures métropolitaines millésimées.

L’accès aux données Spot 6-7 est gratuit pour les Utilisateurs Institutionnels Autorisés (UIA), dans la limite des capacités de financement du Dispositif. Des quotas ou seuils révisés annuellement sont mis en place pour garantir un accès partagé et équitable entre les Demandes utilisateurs.

Des modalités spéciales d’approvisionnement sont proposées aux utilisateurs contributeurs pour que ces derniers pré-financent des volumes spécifiques de données réservées à leurs besoins particuliers.

Pour toute information supplémentaire : formulaire CONTACT.

Composante Très Haute Résolution Spatiale Pléiades

Le CNES est chargé de la conception, de la réalisation et de l’exploitation du système Pléiades.

Dans le cadre de la Délégation de Service Public (DSP) relative à l’exploitation des satellites Pléiades conclue entre le CNES et la société Airbus Defence and Space Intelligence (ADS-Int), AIRBUS s’est engagée à assurer un service public de fourniture de produits et services Pléiades au bénéfice d’utilisateurs institutionnels autorisés pour remplir leur responsabilité dans le cadre de leur mission institutionnelle pour des services non marchands.

Les acteurs institutionnels français (y compris les scientifiques) bénéficient d’un accès privilégié aux images Pléiades. Les entités privées françaises sont également éligibles pour des besoins de R&D ou dans le cadre d’une prestation pour un institutionnel français.

Les institutionnels européens non français ont également accès aux données Pléiades sous condition de signature d’un Accord Spécifique de Coopération (voir Documents utiles) signé entre le CNES et l’entité à laquelle appartient le demandeur.

L’IGN est chargé de collecter les demandes institutionnelles françaises non scientifiques et réalise gratuitement la mise en géométrie des images en cohérence avec le RGE.

L’accès aux données Pléiades pour les Utilisateurs Institutionnels Autorisés (UIA) est désormais gratuit. La gratuité est accordée sur la base d’un quota (surface totale en km2), dans la limite d’un budget dédié.

Pour toute information supplémentaire : formulaire CONTACT.

Composante Haute Résolution Spatiale

SWH : Spot World Heritage

Le programme SWH du CNES, mené en partenariat avec Airbus Defense and Space Intelligence (ADS), permet à tout utilisateur, français ou non, acteur public ou privé, d’accéder gratuitement à l’ensemble des images utiles acquises par les cinq satellites du programme européen SPOT dédié à l’observation de la Terre. Le programme SPOT 1 à 5 s’est clôturé en 2015 avec la désorbitation de SPOT 5 et n’est donc plus opérationnel. En revanche les images acquises gardent tout leur sens et peuvent être complémentaires de données actuelles. Le CNES a donc lancé le traitement en masse des volumes importants d’images SPOT 1-5. Le Service SWH a été ouvert en juin 2015 avec un premier jeu de données sur la France. A ce jour, deux grandes zones ont été couvertes :

  • Images multispectrales* sur la France métropolitaine et l’Outre-Mer acquises entre 1986 et fin 2008
  • Images multispectrales* couvrant les 8 pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest du programme OSFACO (Observation Spatiale des Forêts d’Afrique Centrale et de l’Ouest) acquises entre 1986 et fin 2012 : Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, République du Congo, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo.

Dans la mesure où le traitement de masse est progressif et qu’à ce jour toutes les zones du globe n’ont pas encore été traitées, le CNES a mis en place en parallèle un accès « à la demande » permettant aux utilisateurs de bénéficier d’images acquises sur toute autre zone du monde qu’ils auront identifiées à partir du catalogue Geostore d’ADS-I . Les demandes se font actuellement via un contact direct au CNES .

* Il s’agit d’images orthorectifiées en réflectance non corrigée des effets atmosphériques (« Top of Atmosphere »)

Sentinel 2 de la plateforme PEPS

PEPS est la plateforme française qui offre un accès aux produits des satellites Sentinel S1A et S1B, S2A et S2B, S3A et S3B du programme de l’Union Européenne pour l’observation et la surveillance de la Terre Copernicus.

Seuls les produits Sentinel 2 de niveau L1C sont relayés par DINAMIS.

Le programme Copernicus est coordonné par la Commission Européenne. Les produits satellites sont générés par l’ESA qui assure la coordination technique de la composante spatiale, et sont redistribués gratuitement par la plateforme PEPS.

Pour toute information supplémentaire : formulaire CONTACT.

Rechercher