Pléiades | Activation de la constellation pour le séisme en Haïti

Un tremblement de terre de forte intensité a secoué le sud-ouest du pays le 14 août 2021, suivi du passage de la tempête tropicale Grace le 17 août. La Charte Internationale Espace et Catastrophes Majeurs a été déclenchée par la Direction de la Protection Civile de Haïti le 14 aout. Le CNES a activé les satellites Pléiades pour organiser l’aide aux populations sinistrées.

L’épicentre du séisme de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter qui a frappé le pays caribéen était situé à proximité de Saint-Louis-du-Sud, à quelque 150 kilomètres de Port-au-Prince, la capitale.

Trois départements du sud-ouest d’Haïti – ceux du Sud, de Grand’Anse et de Nippes – ont payé le plus lourd tribut à cette catastrophe. Tous trois forment l’extrémité occidentale de la péninsule de Tiburon, étroite bande de terre tout en longueur qui s’étire sur 200 kilomètres, à l’ouest de Port-au-Prince.

Les premières zones spécifiées (zones vertes, villes côtières) ont pratiquement toutes été acquises par Pléiades dès le lendemain, grâce à une météo favorable. Les premières cartes de situation réalisées par ICube-SERTIT le 15 aout (service français de cartographie rapide) en charge de cette opération montrent peu de dégâts sur les villes côtières.

Une programmation est en cours sur les endroits les plus impactés et complètement inaccessibles aux secours (zones rouges – chaîne montagneuse) ainsi que sur une région à l’ouest de la péninsule où les secours n’ont pas pu encore être acheminées (zone violette).

La CIEST (Cellule d’Intervention d’Expertise Scientifique et Technique) a également été activée avec une programmation stéréo pour l’identification des glissements de terrain et des ruptures de faille.

Le dispositif de la CIEST est coordonné par ForM@Ter, pôle national de données et de services dédié à la Terre solide, et le CNES. La CIEST a pour objectif de programmer en urgence des données satellites optiques en stéréo et de générer des cartes de déplacement ou des informations de changement de masse en cas d’aléas géophysiques, tels que les séismes majeurs, les phases d’éruption volcaniques, ou les effondrements gravitaires.

Les données Pléiades acquises seront rapidement disponibles au Catalogue DINAMIS.

Plus d’informations sur 

Charte : https://disasterscharter.org/web/guest/activations/-/article/earthquake-in-haiti-activation-729-

SERTIT : SERTIT (unistra.fr)

CIEST : https://www.poleterresolide.fr/ciest-2-nouvelle-generation-2

Plus d'actualités

Actualités

Atelier « Plateformes et innovation »

Afigéo organise le lundi 07 février 2022 en visioconférence un atelier « plateformes de données numériques au service d’usages innovants ». 3 ans après la 1ère édition de l’Atelier OpenGeoData organisée par le GT Open […]

10.01.2022

Actualités

Complémentarité des images pour la cartographie de la couverture végétale

Le 10e article du volume 223 Spécial Afrique de la Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection traite de l’usage d’images optiques et radar (Sentinel-1, Alos-Palsar-2 et Sentinel-2) sur une […]

13.12.2021

Actualités

Vidéos de l’atelier utilisateurs DINAMIS

Les vidéos extraites des différentes sessions de l’atelier Utilisateurs de DINAMIS du 11 juin 2021 sur le thème « Quelles données très haute résolution spatiale au-delà de Pléiades et Spot […]

23.11.2021

Rechercher